#Segmentation native de l'audience

À travers les précédents guides, nous avons vu brièvement ce qu'Access peut faire pour vous aider à augmenter l'engagement de vos visiteurs. Nous allons maintenant découvrir comment utiliser ces différents niveaux d'engagement pour afficher des messages et des widgets particuliers à différents groupes de visiteurs.

#Comprendre les groupes d'engagement natifs

Tous les visiteurs ne sont pas, et ne doivent pas être considérés comme identiques. Certains visiteurs ne visiteront que quelques pages de votre site alors que d'autres y resteront pendant des heures, ils s'inscriront à des newsletters et ils créeront même des comptes. Pour gérer ces différences de comportement, nous avons créé 4 groupes d'engagement natifs, en partant des moins engagés appelés volatiles, les occasionnels, les réguliers, et les plus engagés appelés fans.

Nous utilisons actuellement deux modes différents pour segmenter les visiteurs dans ces groupes d'engagement : RFM (Récence, Ffréquence et Montant - remplacée ici par le nombre de pages visitées par session) et F (pour la Ffréquence uniquement).

  • RFM : Ce mode est basé sur une méthode marketing bien connue utilisée pour analyser la la valeur d'un client. Une fois que la récence (basée sur la date de la dernière visite), la fréquence (le nombre moyen de sessions effectuées par jour au cours des xx derniers jours) et la valeur monétaire (le nombre moyen de pages consultées par session sur la même période) ont été calculées et combinées via un programme d'analyse complexe, nous obtenons un score d'engagement allant de 0 à 100 qui nous permet de répartir les visiteurs dans les groupes. Dans votre Dashboard, vous pouvez personnaliser le nombre de jours définissant la période de calcul de ce score. En revanche vous ne pouvez pas modifier la définition des groupes d'engagement : ils changent au fil du temps et se pondèrent eux-mêmes dynamiquement.
  • F: Ce mode est uniquement basé sur le paramètre fréquence de RFM, ce qui vous donne le droit (et le devoir) de spécifier dans votre Dashboard vos propres palliers pour définir les groupes natifs en répondant à une simple question : Combien de sessions un visiteur volatile/occasionnel/régulier/fan fait en xx jours?

#Modifier votre intégration

La segmentation native peut être ou non votre priorité, c'est à vous d'en décider. Cependant, le script Access.js a pour seul but d'afficher les paywalls. C'est là que le script Audit.js vient à la rescousse : il vous permettra de suivre plus d'interactions avec votre site comme les sessions, les visites ou même les conversions, qui ne sont pas dans le scope d'Access.js.
Heureusement, ajouter Audit.js à votre code ne représente que quelques lignes de code :
Dans cet exemple, Audit.js va envoyer un événement page-view à votre Dashboard. Access.js détectera automatiquement le script Audit.js et attendra que l'événement page-view soit terminé pour afficher le paywall. Cela est fait pour s'assurer qu'Audit.js et Access.js basent leurs actions sur le même cookie/visiteur. Pour éviter d'attendre Audit.js et afficher directement le paywall, veuillez consulter l'option de configuration Access.js skip_audit_loader.

Et voilà ! C'est absolument tout ce que vous avez à intégrer dans votre code pour pouvoir utiliser la segmentation native !

#Regardez les résultats et adaptez en conséquence

La répartition des visiteurs dans les groupes d'engagement est un cycle complexe étalé sur plusieurs jours dont les résultats seront progressivement observables. Vous pourrez tirer des conclusions précises de vos observations une fois le premier cycle terminé.

Sur la base de ces observations, modifiez le design, les messages ou les actions de vos scénarios pour maximiser l'engagement des différents groupes natifs.

#Bravo-Six, going Custom!

Un autre aspect important de la segmentation est la possibilité de faire "comme vous le sentez". C'est là que les groupes personnalisés deviennent essentiels.

Les groupes personnalisés sont complètement distincts des groupes natifs et auront la priorité sur ces derniers. Cela signifie que si vous configurez un groupe personnalisé et que vous l'utilisez dans votre code, il sera prioritaire et désactivera totalement les groupes natifs pour un visiteur particulier. Cela s'avère pratique lorsque vous avez votre propre système de segmentation.

Pour utiliser un groupe personnalisé, vous devez spécifier son slug (précédemment créé dans votre dashboard) dans votre code :
Un groupe personnalisé est attaché à un visiteur tant qu'il est défini dans le code, qu'il n'a été modifié, qu'il existe toujours et que la durée du scénario n'est pas terminée.

Ceci conclut notre guide sur la segmentation native et personnalisée. Vous êtes prêt·e à tester des stratégies variées 📈 Si l'une d'entre elles consiste à utiliser les formulaires comme moyen pour mieux monétiser vos visiteurs, le prochain guide pourrait vous intéresser !